Mincir avant l’été: oui ou non?

BY IN Vie pratique NO COMMENTS YET

Mincir avant l'été

Mincir avant l’été… Vous connaissez ce rêve annuel qui revient dès janvier pour finir par vous obséder aux premiers rayons du soleil… Quand il faut commencer à découvrir ce corps que vous trouvez encore trop rond?

L’obsession est bien évidemment entretenue par les magazines féminins qui nous abreuvent de régimes, recettes miracles et autres « trucs et astuces » pour se libérer des kilos dits « superflus ».

OK. On en est là… Qu’en est-il pour vous? L’angoisse monte-t’elle au fur et à mesure que la température vous oblige à vous découvrir?

Vous détestez-vous de ne pas avoir réussi, une fois de plus, à mettre en oeuvre vos bonnes résolutions depuis janvier pour pouvoir vous sentir bien cet été? Sentez-vous que le compte à rebours est commencé et qu’à moins de jeûner jusqu’au 14 juillet (et encore…) ou de vous faire charcuter (dans le sens « ôter la charcuterie »), vous ne serez pas au rendez-vous que vous a lancé votre deux pièces?

Si VOUS en êtes là, laissez-moi vous donner quelques pistes de réflexion pour vous aider à faire face à cette situation. Car il s’agit bien d’y faire face, pas seulement avant l’été, mais d’y faire face tout court puisque cette situation vous dérange…. et ce, depuis longtemps.

  • Tout d’abord, il est important d’être réaliste. S’il s’agit juste de s’alléger de 2 ou 3 kilos avant l’été, je vous invite  à vérifier tout de même que c’est totalement nécessaire. Que ces 2-3 kilos récalcitrants ne soient pas en réalité l’arbre qui cache la forêt, à savoir le sujet qui entretient votre manque d’estime de vous. Avec 2 ou 3 kilos superflus, on peut en effet se mettre en maillot de bains sans qu’on vous jette des cailloux! Que vous ne vous sentiez pas bien avec est un chose, mais qu’ils vous empêchent de vivre en est une autre. La nuance est de taille. Si vous êtes dans ce cas là, un réglage alimentaire vous aidera à atteindre votre objectif, mais n’oubliez en aucun cas de traiter la question de fond: l’estime de vous (et l’image de vous). Parce-que je peux vous dire d’expérience, que si vous ne le faites pas, vous ne vous sentiriez pas plus aimable avant qu’après.
  • A l’inverse, si vous souffrez d’un surpoids important. Il s’agit aussi d’être réaliste, vous n’arriverez (éventuellement) à vous en délester avant l’été qu’au prix d’efforts inhumains… au mieux inutiles, au pire extrêmement dangereux pour votre santé…. avec effet boomerang garanti. (On me racontait ce matin l’histoire d’une femme ayant minci de 30 kilos en 3 mois en s’affamant… qui a tout repris avec du bonus… Pas besoin de la voir pour deviner dans quel état de délabrement physique et moral elle se trouve… Mais je suppose que vous connaissez la chanson).

Bref, si vous souffrez d’un grand surpoids, je vous invite, de manière réaliste à renoncer à mincir avant l’été.

Je sais que vous n’avez pas envie de lire ça. Je sais que vous n’avez pas envie de faire ça. Cependant, renoncer à mincir avant l’été, ne veut pas dire pour autant renoncer à mincir. Ça ne va pas non plus dire vous abandonner en chemin, bien au contraire!

Pour une fois, cette année peut-être pour la première fois depuis que vous souffrez de votre poids, si vous changiez de stratégie? Si au lieu de vous donner 2 mois pour mincir vous vous donniez, suivant votre besoin, un an ou deux? C’est moins fun, c’est moins sexy, mais ce serait tellement plus vivable et plus facile à mettre en oeuvre. Si vous démarrez maintenant, l’attention que vous allez vous porter jusqu’à l’été va déjà vous permettre d’enclencher un processus bénéfique pour vous. Allégée de quelques kilos vous vous sentirez mieux mais pas seulement. Parce qu’en vous donnant le temps et en renonçant à vous affamer, en renonçant à vous maltraiter, en abordant des questions comme: gérer vos émotions, apprendre à vous nourrir (et pas à vous affamer), prendre un réel plaisir en mangeant (sans culpabilité), apprivoiser votre image, construire l’estime de vous.. Il va se passer autre chose. En procédant ainsi, bien sûr, vous n’aurez pas perdu 20 kilos avant l’été, mais je peux vous garantir que vous aurez gagné autre chose: du mieux-être. Et que ce que vous aurez acquis le sera pour longtemps.

Si vous ne savez pas quel stratégie adopter et que vous n’en avez pas encore bénéficié, je vous propose de réaliser un bilan stratégique gratuit avec moi, pour savoir quelle attitude adopter avant l’été.

Pour en bénéficier, il vous suffit d’en faire la demande en cliquant ici:

mincir avant l'été

Durant 45 minutes, je vous guiderai sur les trois points suivants :

  1. La clarification de vos besoins et de vos objectifs en termes d’amincissement et de bien-être
  2. La mise à jour des obstacles qui sabotent votre réussite
  3. La création d’un plan pour définir clairement dans quelles directions mener la métamorphose pour mincir et vous réaliser pleinement.

Vous quitterez cette séance en étant entendue, motivée et plus confiante pour la mise en œuvre de vos objectifs.

Attention : le nombre de place est limité – seulement 6 séances gratuites sont disponibles par mois.

Mon équipe vous contactera dans les 3 prochains jours ouvrables. Nous ne pouvons garantir des places pour tous dans un mois.

So, what do you think ?